A VTT sur les chemins de Compostelle
Carnets de route

Bayonne - Pampelune

Août 2008

Carnets de route

Mercredi 13 août, Bayonne - Elizondo

 
10h00 Bayonne
Accueilli par la pluie, comme souvent... Je dois poirauter une heure dans le hall de la gare avant de pouvoir partir. Jusqu'à Ustarritz, on suit les rives paisibles de la Nive.

12h00 Souraïde
Premiers mètres sur chemin dans de la boue argileuse, le reste heureusement s'améliore. Nouvel abri forcé sous le porche de l'église. J'essaye de ne pas déranger le joli va et vient d'une hirondelle qui nourrit ses petits.

14h00 Aïnhoa
Le temps s'éclaircit, les chemins sont plus agréables, presque secs. Mais il n'y a personne, sur cet itinéraire, pas même des randonneurs.
14h30 Urdax
Premier village espagnol. Le contraste est fort avec le côté français bourré de touristes et de bagnoles. La flêche jaune remplace la coquille sur fond bleu, mais l'entretien des chemins est très aléatoire.
16h00 Col d'otsondo
La montée est bien plus belle par le chemin que par la route, et la pente beaucoup plus sévère.

17h00 Maya del Baztan
Les villages du pays basque espagnol sont en totale restauration. Ils rivalisent d'harmonie avec leurs homologues français.
18h00 Elizondo
L'auberge de jeunesse semble déserte, et pourtant tout est complet. Après plusieurs appels infructueux dans les hôtels de la ville, la responsable de l'accueil me trouve gentiment une chambre en ville à 11€ la nuit. Bon rapport qualité-prix !


Jeudi 14 août, Elizondo - Pampelune
9h30 Elizondo
Le temps est encore maussade. Il faut jongler avec les gouttes, enlever et remettre le Kway en permanence.

12h00 Puerto de Velate
Je choisis de passer le col par la N121. Les chemins en coupe lacets sont bien trop humides et glissants, à peine praticables par temps sec. Heureusement, la route est déserte depuis qu'un nouveau tracé par viaduc et tunnel a été réalisé.

13h00 Lanz
Je retrouve la flêche jaune au pied du col, mais les chemins qui vont suivre sont souvent mal entretenus. Je vais devoir faire demi-tour plusieurs fois et passer par la route.

16h00 Pampelune
Les derniers kilomètres, sans charme, délaissés des baliseurs et encombrés de travaux. Une jolie piste bétonnée permet d'arriver plus agréablement dans les faubourgs de Pampelune.
   

Accueil
Accueil