A VTT sur les chemins de Compostelle
Fiches techniques

Via lemovicensis

Périgueux - Captieux

Fiches techniques

Itinéraire du pèlerin de Saint Jacques
sur la voie historique de Vèzelay
Association des Amis de St Jacques,
voie de Vèzelay

Au départ de Périgueux, le chemin suit la large vallée de l'Isle, affluent de la Dordogne, dans un paysage assez banal. Peu après Mussidan, il quitte la vallée et s'oriente plein sud, traversant une région du Périgord très boisée et assez méconnue. A Ste Foy la Grande, il franchit la Dordogne, passe par le Haut Entre Deux Mers, dans de beaux paysages vallonnés entre vignes et forêts, pour finalement entrer dans les landes girondines.

La portion périgourdine (Périgueux - Sainte Foy la Grande) est balisée par l'association locale. Pour la traversée de la Gironde (Sainte Foy - Captieux), le Conseil Général a mis en place un itinéraire balisé, inauguré en juin 2004, différent de celui proposé dans le guide.

La voie de Vèzelay décrite ici est différente du GR654, dénommé "sentier de St Jacques de Compostelle", plus tracé pour les randonneurs que pour les pèlerins (voir fiche GR654, à la même rubrique). L'association des amis de St Jacques voie de Vèzelay signale que certaines initiatives locales utilisent les mêmes marquages que la voie officielle. Devant ce qu'elle juge comme une "appropriation illégale" de la voie, l'association a décidé de changer de logo. Progressivement, à partir de 2004, l'itinéraire du guide de référence sera jalonné de balises jaunes et noires..

 

Périgueux - Ste Foy la Grande

Itinéraire souvent routier, dans un des secteurs les moins touristiques du département de la Dordogne. Les mordus de grimpettes et de chemins chaotiques opteront plutôt pour le GR 646, de Périgueux à Mussidan.
Depuis 2011, l'association Limousin-Perigord a balisé une variante Périgueux - Ste Foy par Bergerac. Voir l'itinéraire

Périgueux - St Léon

Balisage voie de VèzelaySur les premiers kilomètres, notre chemin fait très souvent cause commune avec le GR 646/654 dont on peut également suivre le balisage. C'est un parcours vallonné, très accessible, partagé entre petites routes et chemins de terre, mais agrémenté de quelques courtes côtes très raides.

Peu après le hameau de Beaulieu, séparation des deux itinéraires, donc deux options possibles : suivre les balises <Compostelle>, ou suivre les marques rouges et blanches du GR 654 puis 646 jusqu'à St Louis en l'Isle, un peu avant Mussidan.

La suite est à plus de 90% sur petites routes, itinéraire de vallée sans aucune difficulté.

St Léon - Mussidan

A Douzillac, dernière jonction avec le GR 646 pour quelques kilomètres de beau et bon chemin blanc. 1 km avant St Louis en l'Isle, en haut d'une colline, séparation du GR (qui continue sur Montpon) et du chemin de Compostelle. Arrivée à Mussidan par petites routes.

Mussidan - Ste Foy la Grande

PanneauxA partir de là, retour à un itinéraire essentiellement routier, avec beau passage sur chemin blanc avant St Géry. Traversée de villages isolés, dans une région du Périgord peu touristique et peu fréquentée. Courte mais très physique montée juste après le carrefour avec la D32, pour les derniers kilomètres avant Port Sainte Foy. Beau chemin de crête, finalement la plus belle partie du parcours, avant de plonger sur Port Sainte Foy par un passage très raide et assez dangereux (pied à terre recommandé). Arrivée à Sainte Foy la Grande par les berges de la Dordogne et le pont routier.

Guyenne

Périgueux, la cathédrale St Front et la vieille ville.

Chancelade

L'abbaye de Chancelade, dans un site très bucolique

Tour clocher de l'église de St Astier.

Château de Neuvic

Château de Neuvic, XVI° siècle (visite payante)

Port Ste Foy et les quais de Dordogne.

 

Ste Foy la Grande - Captieux

La traversée du département de la Gironde, aménagée à l'initiative du Conseil Général et des associations locales. Deux options possibles :

1. Utiliser l'itinéraire du guide de référence, non balisé, quasiment routier jusqu'à Bazas.

2. Suivre le balisage Conseil Général, logo habituel coquilles jaunes sur fond bleu, fixé sur des bornes en bois. Ce tracé, un peu moins routier, utilise souvent des itinéraires départementaux de randonnée, ce qui explique les couleurs jaune (circuits principaux) et (ou) verte (boucles locales) sur le sommet des bornes. Il est très bien balisé, facile à suivre, un peu plus long, mais plus adapté au vététiste. La direction est indiquée par le sens de la coquille (côté pointe).Cliquez sur l'intitulé de l'étape pour voir le report sur la carte routière (Itinéraire guide en rouge et Conseil Général en orange). La densité du balisage rend le parcours très facile à suivre.
Plan guide gratuit à demander sur le site du Conseil Général de Gironde.

Balisage Gironde, prendre à gaucheSte Foy la Grande - Pellegrue

Quitter Ste Foy par la D672, route de Pellegrue. Au bout de 3 km rectilignes, passage goudronné à droite en impasse, juste après le pont de la Beauze, qui se poursuit par un chemin en grimpée jusqu'au hameau du Petit Montet. Goudron sur petite route pour rejoindre d'abord la D18 puis grimper ensuite au château de Bonnetie. Passage de 2 km dans les vignes sur chemins herbeux ou terreux, un peu chaotiques, avec franchissement d'un court secteur, en haut d'une colline, qui peut s'avérer marécageux. Goudron jusqu'à St Quentin de Caplong. Tout le reste est en agréables petites routes bosselées jusqu'à Pellegrue. Les derniers kilomètres font itinéraire commun avec celui du guide de référence.

Pellegrue - La Réole

Chemins agréables, souvent herbeux ou terreux, entre Pellegrue et St Ferme. On suit l'itinéraire départemental de randonnée du Haut Entre Deux Mers, très faiblement bosselé, qui circule entre les vignes. Court passage en chemin herbeux après St Ferme, puis joli parcours sur petites routes, commun avec celui du guide de référence, jusqu'à St Hilaire, par Coutures et Roquebrune. Au lieu dit Le Pont, juste avant St Hilaire, bifurcation à droite sur la D128, puis court passage sur la gauche en montée dans les vignes. Arrivée à La Réole par petites routes .

La Réole - Bazas

PondauratAvertissement : des panneaux invitent les randonneurs à ne pas utiliser certaines portions de chemins entre le 1°octobre et le 20 novembre, pour cause de chasse à la palombe. Passer à VTT durant cette période (plutôt du 15-10 au 11-11) est fortement déconseillé car certains "chasseurs" possédent des arguments convaincants pour vous en dissuader !

Itinéraire à 85% sur goudron de petites routes plutôt agréables. Traverser la Garonne pour quitter la Réole, puis longer le fleuve à droite sur 3 km, par la D12 puis D226, jusqu'à Floudés. Petites routes jusqu'à Pondaurat (ne pas manquer l'église et le pont roman) qui évitent la D12. Après le franchissement de l'autoroute, bifurcation à droite par un chemin herbeux et chaotique qui traverse un ruisseau (pont en bois) et conduit à Savignac. Petite route dans la vallée de la Bassane, puis nouvelle section, un peu chaotique, sur chemins herbeux entre les prés, qui amène à Auros. Chemin forestier juste derrière l'église d'Auros, au milieu des palombières, pont de bois, puis petite route jusqu'à Brouqueyran. L'itinéraire plonge ensuite par un bon chemin vers le lac de Cazats qu'il contourne par un passage avec ponceau en bois aménagé au-dessus d'une zone marécageuse. Court portage sur sentier pour remonter le vallon, bon chemin puis petites routes. Arrivée à Bazas par le ballast de l'ancienne voie ferrée.

Bazas - Captieux

L'essentiel du parcours se déroule sur le chemin herbeux de l'ancienne voie ferrée. Itinéraire tout plat rectiligne, mais très souvent tape-cul, avec trois ponts coupés qui obligent à descendre puis remonter le talus escarpé par des escaliers de terre. Fortement déconseillé aux porteurs de sacoches ! Je leur recommande plutôt l'itinéraire du guide de référence, mais il n'est pas balisé.

Quitter Bazas par une petite rue à droite, juste devant la cathédrale. Joli passage au pied des remparts. On rejoint l'ancienne voie ferrée. Là, deux options possibles : l'itinéraire balisé ou l'itinéraire du guide de la voie de Vèzelay.

Chemin balisé
Prendre à gauche en suivant le ballast (1° pont coupé à franchir) : on rejoint la déviation puis la route de Captieux qu'il faut emprunter sur 2 kms. Juste après l'embranchement de Cudos, on retrouve à gauche le chemin de l'ancienne voie ferrée que l'on suit tout droit jusqu'à Captieux, mais il faut franchir encore deux ponts coupés et cette section est très souvent tape-cul. Une méthode : mettre la grosse plaque et progresser en danseuse, mais il faut de l'énergie (et pas de sacoches !)

Itinéraire du guide (non balisé)
Continuer en face la petite route par un beau parcours sur goudron jusqu'au passage sous la déviation de Bazas. Ensuite, sentier forestier un peu encombré par la végétation, puis beaux chemins de terre mais avec risques de passages boueux. Panorama sur la forêt des Landes un peu avant Beaulac. Sortie de Beaulac, à la hauteur du panneau indicateur de fin de la commune, on retrouve à droite l'itinéraire balisé par l'ancienne voie ferrée, également proposé dans le guide.

Ste Foy la Grande : bastide traditionnelle sur plan carré, place centrale à arcades et belles maisons renaissance.

Abbaye de St Ferme

St Ferme

Commanderie hôpital de Roquebrune

Roquebrune

Monségur : bastide gasconne, panorama (un peu à l'écart)

La Réole : bastide, hôtel de ville (le plus ancien de France), vieilles demeures renaissance.

Gascogne

Bassane : moulin fortifié de Piis

Commanderie et pont roman de Pondaurat

Eglises de Savignac et Bouqueyran (XI°), Cazats

Brouqueyran

Bazas : la cathédrale et la place centrale, vieille ville, jardins, remparts...

Bazas

Page précédente

Vèzelay - Périgueux

Captieux - Ostabat

Page suivante

Accueil
Accueil