A VTT sur les chemins de Compostelle
VTT et chemins

Top spot
Les 20 meilleurs morceaux

Accueil VTT et chemins

1. La descente d'Aubrac à St Côme d'Olt
Voie du Puy. 800 mètres de dénivelé, en majorité sur bon chemin en lacets, juste ce qu'il faut de difficultés et totalement grisante.

2. La montée du col de Bentarte
Au-dessus de St Jean Pied de Port, un des "monuments" du camino. Sur goudron, ce qui n'empêche pas la rudesse de certains passages. 14 kilomètres d'ascension. Si vous n'avez jamais grimpé le Tourmalet ou l'Aubisque, attendez-vous au pire ! Vue imprenable sur les montagnes verdoyantes du Pays Basque.

3. La descente du Cebreiro à Triacastela
Une longue plongée très facile et tout en excellent chemin, pour marquer l'entrée dans la verte Galice.

4. La montée à la chapelle de Soyarça
Entre St Palais et Ostabat, voie du Puy. Une bonne grimpette, mais à dénivelé moyen. Au sommet, petite chapelle et point d'eau, vue panoramique sur les Pyrénées.

5. La descente du Somport
Les premiers kilomètres du camino aragonais. Pour l'aspect technique, bien sûr, mais surtout pour les émouvantes sections pavées, dans les pas des marcheurs depuis le Moyen Age.

6. La descente sur Castres
Pour quitter les Cévennes, sur la voie d'Arles. Des sombres forêts de pins aux grandes plaines lumineuses du sud-ouest, une très longue descente sur bons chemins, aérienne et délicieusement interminable.

7. La traversée de l'Aubrac
Tantôt verdoyante, tantôt forestière, surtout lunaire. Le premier grand moment de la voie du Puy.

8. L'étape Fanjeaux Mirepoix
Sur la voie du Piémont, entre Méditerrannée et Atlantique, une étape aérienne en chemin de crête. D'un côté, les contreforts des Cévennes, de l'autre, les Pyrénées.

9. Les passages à mi-falaise de la vallée du Célé
Voie du Puy, GR651, variante. Une vision troglodytique du chemin, au-dessus des villages typiques du Lot. Superbe et sans danger.

10. La descente vers Undues de Llerda
Sur le camino aragonais. Après une éprouvante montée, pour quitter la vallée de l'Aragon et pénétrer en Navarre. Une superbe descente sur bons chemins de terre, dans un panorama grandiose.

11. La descente sur Roncevaux
Sur le camino navarro. Au choix : un super spot sur sentier forestier ou une petite piste goudronnée, très aérienne, malheureusement trop courte. Vue imprenable sur les toits de l'abbaye et panorama jusqu'aux environs de Pampelune.

12. La descente sur Ponferrada
Après le fameux col de la cruz de Hierro, une très longue descente, ponctuée de quelques passages techniques, vers la plaine du Bierzo. 1000 mètres de dénivelé avec en prime la traversée de jolis villages.

13. La descente du Puerto de Erro
Sur le camino navarro. Une longue descente assez pentue, arasée au bulldozer, donc techniquement assez facile. Le chemin, suffisamment caillouteux, exige quand même vigilence et équilibre.

14. L'interminable ruban blanc
Le camino qui serpente et ondule à perte de vue, dans les champs de céréales, au coeur du plateau castillan, entre Azofra et Santo Domingo de la Calzada.

Ruban blanc

15. L'entrée dans le Gers
A la sortie de la forêt de Bouconne, après Toulouse, sur la voie d'Arles. Un changement brusque de paysage. A perte de vue, les collines colorées d'Armagnac.

16. Les chemins blancs accablés de soleil
Sur le camino aragonais, dans la vallée du rio Aragon. Un lien ténu, tantôt roulant, tantôt en bosses, qui relie des villages à l'écart du monde.

17. La traversée de la saintonge
Entre Saint Jean d'Angély et Saintes, sur la voie de Tours. Paysage de douces collines sur bons chemins, mais aussi richesse patrimoniale exceptionnelle par sa densité en si peu de kilomètres.

18. Le chemin de crête entre l'Hospitalet et Lascabannes
Un peu après Cahors, sur la voie du Puy. Un bon chemin de causse, très roulant, panoramique et aérien.

19. La descente sur Obanos
Les derniers kilomètres du camino aragonais, faciles et roulants, dans un vaste paysage de collines et champs de céréales.

20. Les premiers kilomètres de la voie de Vèzelay
Entre Vèzelay et Corbigny, dès le début, le meilleur moment vététique de la voie, en agréables chemins bien vallonés. Après, il faudra affronter beaucoup plus de goudron

Accueil
Accueil